28/09/2016

Comment connaître sa morphologie : tous nos conseils !

Comment connaître sa morphologie : tous nos conseils !

Comment connaître sa morphologie ? S’habiller selon sa morphologie ? Encore faut-il déceler à quel type nous appartenons et surtout identifier ce qui nous va. Car, le mythe d’une silhouette parfaite handicape beaucoup de femmes ! Alors que de nombreuses expériences et études prouvent qu’au final il s’agit de perception avant tout."Perceptions of Perfection", une expérience commandée par onlinedoctor.com précise justement ce point. Selon le pays, la femme idéale est loin d’être la même. En demandant à des graphistes de retoucher selon leurs impératifs de perfection féminine la même photo de femme, les écarts entre les contrées sont très marqués.

L’idée ? « L’objectif affiché de cette expérience était de mieux comprendre comment la pression sociale s’exerce à divers degrés dans les régions du monde, aboutissant parfois à des standards de beauté totalement irréalistes. Les organisateurs expliquent s’être adressé à des graphistes femmes pour connaitre leur point de vue sur ce qui est considéré comme attirant dans leur pays et sur les pressions auxquelles elles se sentent soumises en matière de beauté. »

La Chine imagine une femme idéale maigrissime, tandis que l’Egypte met l’accent sur les hanches et la poitrine.  Pas de corps parfait universel alors ? Il faut croire que non, et c’est tant mieux ! Car ce type d’expérience tend à prouver qu’il n’existe pas de standard corporel contrairement à ce que la presse magazine et l’industrie textile nous fait croire. Et cela nous aide à mieux comprendre sa morphologie à l’accepter, la dompter et ainsi parvenir à s’habiller selon son propre corps, véritable secret pour « savoir s’habiller ».

Trouver son style c’est avant tout savoir se mettre en valeur et choisir ce qui nous va. Autrement dit connaître parfaitement sa morphologie et s’habiller en fonction de celle-ci De manière assez universelle on distingue des types de morphologies standards pour vous aider à adapter votre vestiaire en fonction de la vôtre. Selon que vous êtes A ou X par exemple certaines pièces vous conviendront alors que d’autres ne flatteront pas votre silhouette. Pour vous aider à vous habiller selon votre morphologie, petit guide et compilation de conseils. 

Comment connaître sa morphologie ?

Comment connaitre sa morphologie definition sourceixelloisechic.com

Avant tout qu’est-ce que la morphologie ? Terme barbare qui désigne d’abord trois types de corps tel que définis par William Sheldon dans les années 40. Sommairement cela donnait, l’endomorphe plutôt corpulent, le mésomorphe musclé et robuste et enfin l’ectomorphe plutôt éthéré et fin. Depuis, on s’est penché sur le sujet pour dégager des types corporels plus détaillés, utiles notamment en mode.  Car, tous les pros vous le diront : s’habiller selon sa morphologie est le secret du style. On peut paraître plus mince, plus élégante, plus élancée juste en optant pour les bonnes pièces. Pour cela, évidemment il s’agit dans un premier temps de savoir évaluer son corps et comprendre dans quelle classe morphologique nous sommes.

Généralement on s’accorde à catégoriser les morphologies de femmes de manière très cartésienne, avec des critères précis. H, O, X, A… Il existe 6 morphologies possibles, détaillées un peu partout, par les papesses du relooking et autres bloggeuses. Evidemment, en tenant compte des particularités de chacune, on répertorie beaucoup de types de corps féminins, et de nombreux sites proposent de calculer précisément votre morphologie en intégrant des critères différents comme la taille et le poids. De plus le corps change ! Selon l’âge les morphologies évoluent selon une étude observée sur la femme française, où la morphologie en A est la plus courante.

Comment connaitre sa morphologie etude

Pour y voir plus clair, voici un résumé de ce qu’il faut savoir pour identifier son type morphologique, thème que nous avions déjà abordé ici

Connaître sa morphologie : les types de morphologies femme

La classification

En vous observant avec soin, et en prenant même vos mesures au besoin en déterminant quelle partie de votre corps est la plus large (est-ce la taille, la poitrine, sont-ce les hanches ou épaules ?) vous aurez une indication précise de la catégorie de silhouette à laquelle vous appartenez, en visualisant des formes géométriques plutôt équivoques pour illustrer. 

<
Comment connaitre sa morphologie morphologies

Morphologie A : appelée également « triangle » ou « pyramide »

Morphologie O : appelée également « ronde »

Morphologie X : appelée également « sablier »

Morphologie 8

Morphologie H : appelée également « rectangle »

Morphologie V : appelée également « triangle inversée » ou « pyramide inversée »

Identifier son type morphologique

http://www.m6.fr/emission-nouveau_look_pour_une_nouvelle_vie/videos/56780-les_morphologies.html

La morphologie en A, ou « triangle » ou « pyramide » désigne une silhouette où les épaules sont plus étroites que les hanches. Votre buste est fin, la poitrine peu imposante. En revanche les hanches, bassin, cuisses sont plantureuses. La morphologie en A est courante, elle incarne une certaine sensualité. Des formes aux fesses et hanches, une poitrine sans démesure, une silhouette gracieuse et féminine.

La morphologie en 0 est caractéristique des femmes rondes. La poitrine est généreuse, on affiche des courbes au niveau des hanches, fesses et cuisses. La taille n’est pas ultra-marquée, le ventre est rond.

La morphologie en X est identifiable avec une taille très marquée, puis des hanches plus larges dans l’alignement des épaules. La poitrine y est souvent menue.

La morphologie en 8 se rapproche de celle en X excepté la taille de la poitrine. Elle est plus généreuse sur la silhouette en 8. Côté taille, elle est fine, les hanches et les épaules sont alignées, la silhouette générale est sensuelle, pulpeuse, et montre quelques courbes.

Comment connaitre sa morphologie Kim Kardashian
Kim Kardashian ou l’exemple de la morphologie en 8.

La morphologie en H ou « rectangle » est celle des femmes plutôt sportives. Elancée, taille peu marquée, ventre plat, épaules aussi larges que les hanches, svelte ? Vous êtes en H, avec une allure générale très athlétique.

La morphologie en V est l’exagération du H. Les épaules y sont bien plus larges que les hanches, peu de fesses, de longues jambes. En clair le haut du corps est plus développé que le bas du corps. C’est une silhouette androgyne, que des sportives de haut niveau peuvent afficher par le travail du haut du corps.

Comment s’habiller selon sa morphologie

Une fois votre morphologie identifiée, choisir ses vêtements sera un jeu d’enfant. Il suffit de suivre quelques principes simples, pour adopter le bon style selon son corps. Mettre en valeur ses atouts (une taille fine par exemple) et camoufler habilement ses petits défauts. Le but ? Obtenir un équilibre de silhouette via le choix des bonnes pièces. Une des vloggeuses les plus suivies – Enjoy Phoenix - y consacre une vidéo plutôt instructive.

S’habiller selon sa morphologie : la morphologie en A

Plus large en bas qu’en haut ? Vous êtes bien en A ! Vos épaules et poitrine sont menues, vos hanches généreuses, la taille marquée ? Ce sont des atouts à souligner pour mettre en valeur votre silhouette.

Sur une morphologie en A on s’attache à valoriser ses épaules, son ventre en général plat, c’est à dire mettre l’accent sur les parties fines du corps, à savoir le haut du corps. Vos bras par exemple sont un atout, il s’agit donc d’attirer le regard vers le haut pour faire oublier d’éventuelles rondeurs au niveau des fesses et des hanches.

L’avantage :

On accorde beaucoup d’importance à votre visage ! Pourquoi ? Car la partie la plus fine de votre corps est celle proche de votre minois. Jouez-en ! Vous bernez tout le monde car on observe du coup beaucoup moins le reste de votre silhouette.

L’inconvénient :

Trouver des pantalons qui conviennent ! Car des hanches fortes ne sont pas forcément compatibles avec les dernières tendances de mode (jupe-culotte, jean skinny par exemple).

Quoi porter ?

Des tops à encolure bateau, danseuse, bustier, dos-nu.

Des robes bustiers.

Pour équilibrer votre silhouette, adoptez sans tardez la tendance ruffles initiée cet été, des volants de danseuse de flamenco qui apportent du volume sur le haut du corps et confèrent une grâce folle aux épaules délicates.

On privilégie des couleurs vives en haut une vraie astuce pour amincir le bas du corps !

De même, les accessoires imposants sont très seyants sur le haut du corps pour encore une fois tricher et rajouter du volume sur le haut du corps.

On pense au jean bootcut, boyfriend, à la forme droite pour dissimuler les rondeurs des hanches et des cuisses.

Les pantalons palazzos, les flare sont aussi une alternative.  

Les jupes préconisées sont celles qui floutent le bas du corps donc les jupes plissées, midi, droites ou amples.

Les robes wrap sculptent la taille sont à favoriser.

Foncez sur la tendance 80’s, les coupes à la Balmain, adoptez les épaulettes ! Tous les tops qui élargissent les épaules sont les bienvenus.

Pensez à la ceinture pour accentuer votre taille sur des tuniques ou des robes.

On aime les matières structurées au tombé franc.

Les interdits

Forcément tout ce qui accentue la largeur des hanches visuellement dont les jupes à basques, et les imprimés imposants sur des pantalons ou jupes.

Les tee-shirts très larges associés à des pantalons ou jupes moulants sont déconseillés.

Pas de plis à la taille pour éviter d’élargir les hanches.

On évite les poches aux hanches ou sur les cuisses pour ne pas alourdir la silhouette.

S’habiller selon sa morphologie : la morphologie en 0

Vous êtes ronde, et alors ? Pour sublimer vos formes, on va se concentrer sur marquer la taille et mettre en valeur vos atouts si féminins. Le but ? Faire oublier le bidon, élancer la silhouette, affiner le haut du corps et mettre l’accent sur les jambes.

L’avantage :

Peut-être que vous décriez vos rondeurs mais votre silhouette reste harmonieuse, les rondeurs sont réparties et non pas concentrées sur une partie du corps.

L’inconvénient :

Se sentir marginalisée par l’industrie de la mode qui imagine des vêtements pour des femmes filiformes. Heureusement, si l’on respecte des petites règles simples on peut pratiquement tout s’autoriser.

Quoi porter ?

Les décolletés ! Les col V permettent d’allonger le haut du corps.

Toujours souligner la taille avec une ceinture.

Penser à des formes taille haute.

Côté robes, la taille empire permet de flouter le ventre et souligner la poitrine.

On dévoile ses gambettes sans modération avec jupes patineuse par exemple.

On porte des couleurs sombres en bas.

Les jupes droites sont toujours une bonne idée.

Pour souligner la taille, les robes portefeuilles.

Les lignes graphiques verticales pour allonger la silhouette.

Des pièces ouvertes sur le devant dans la longueur.

Des accessoires sur le haut du corps, de beaux bijoux massifs.

Les interdits

Les lignes horizontales en particulier sur les hanches !

Les tissus trop moulants qui boudinent.

Les pièces ultra-amples qui vous élargissent au lieu de dissimuler.

Les textiles lourds.

S’habiller selon sa morphologie : la morphologie en X

Comment connaitre sa morphologie morphologie X
La mannequin Hannah Ferguson, véritable sablier !

Vous pouvez tout porter ! Taille marquée, carrure et largeur du bassin égales, à priori aucune ombre au tableau. Mais comment se mettre en valeur ? Quelques pistes.

L’avantage :

Comme la silhouette est équilibrée peu de choses à camoufler ou à accentuer. Il est donc aisé de s’habiller !

L’inconvénient :

Souvent les morphologies en X présentent des poitrines menues, et fantasment sur plus de féminité. Ce qui si vous êtes vraiment mince ruinerait l’harmonie globale !

Quoi porter ?

Souligner ses formes avec des pièces ajustées, la jupe crayon, le jean slim par exemple.

Ne pas hésiter à accentuer la finesse de la taille en abusant de la ceinture large, grosse tendance par ailleurs de la saison automne-hiver 2016.

Tous les types de robes vous conviennent, longues, courtes, asymétriques, amples ou plus moulantes.

La taille haute est particulièrement flatteuse pour souligner la délicatesse de votre tour de taille.

Les interdits

On évite la taille basse sur les silhouettes sabliers.

Camoufler les formes sous des pièces trop larges.

Tasser la silhouette, préférez allonger la jambe avec des chaussures à talon, les plis sur le devant des pantalons par exemple.

Surjouer la féminité avec des matières trop ajustées.

S’habiller selon sa morphologie : la morphologie en 8

Souvent désignée comme l’absolu féminin, la silhouette en 8 est celle des très sexy Marilyn Monroe ou encore Monica Belluci. Taille fine, hanches et épaules équivalentes, poitrine plantureuse, on peut avoir tendance à exagérer le côté sensuel ou au contraire en être complexé. Plutôt que de camoufler, choisissez les formes à souligner pour vous sentir à l’aise. Quelques règles.

L’avantage :

Une silhouette qui fait fantasmer ! Pulpeuse, sensuelle, vous êtes l’incarnation du corps féminin tel qu’il est appréhendé par l’imaginaire collectif.

L’inconvénient :

Vos hanches et vos fesses ne sont pas toujours les bienvenues dans les tendances pour femmes ultra-minces.

Quoi porter ?

Comme Kim Kardashian ou Christina Hendricks vous pouvez mettre l’accent sur votre poitrine avec tops en col V. On choisit juste quelles formes dévoiler, on évite la vulgarité du décolleté + fesses ultra moulées.

La ceinture est une alliée de taille.

Jupes crayon, midi, taille haute sont préconisées.

Les pantalons taille haute qui soulignent la rondeur des fesses sont du meilleur effet.

Le jean droit.

Les trenchs et les manteaux peignoirs pour mettre en valeur la finesse de la taille.

Les interdits

Les plis, les basques, les volants au niveau des hanches qui plombent la silhouette.

Pas de jupes boules ou toute jupe qui alourdit la cuisse.

Pas de poches sur les cuisses.

S’habiller selon sa morphologie : la morphologie en H

Comment connaitre sa morphologie morphologie en H
Britney Spears, l’exemple de la silhouette rectangulaire.

Silhouette svelte et souvent androgyne, les épaules et les épaules sont de même largeur avec une taille peu marquée et des fesses peu volumineuses. L’objectif ? Souligner la minceur et valoriser la taille pour créer un équilibre. On va s’attacher à suggérer des courbes, mettre en lumière les membres fins, comme les jambes et les bras.

L’avantage :

Avec souvent des abdos en béton, la silhouette est harmonieuse. C’est une silhouette healthy, de sportive avertie.

L’inconvénient :

Ne pas se sentir très féminine sans taille… Et tenter de camoufler son ventre au lieu de juste créer le creux de la taille.

Quoi porter ?

Pour arrondir les angles, on adopte des tops aux encolures rondes.

Des manteaux longs près du corps

On mise sur les jeans skinny, les pantalons près du corps, tout ce qui souligne la finesse des membres.

On crée la taille en la ceinturant à volonté.

De même on rajoute du volume en haut avec des tops à volants pour exagérer la poitrine.

On ose les robes, notamment celles à basques ou la robe maxi pour féminiser la silhouette.

La combinaison pantalon est un super combo pour la silhouette en H !

Le short sous toutes les coutures !

Les pantalons larges pour donner du volume, en marquant toutefois la taille.

Des imprimés sur la poitrine pour augmenter visuellement celle-ci via une illusion et détourner l’attention de la taille peu marquée.

Les interdits

Le marcel qui exagère la carrure.

Ecraser sa poitrine.

S’habiller selon sa morphologie : la morphologie en V

Vous êtes taillée comme une surfeuse ? Pas de quoi complexer. Il suffit de connaître ses atouts, à savoir des hanches étroites et une taille fine et connaître les bonnes astuces pour minimiser le haut du corps plutôt musclé. La bonne idée ? All in sur les jambes, que l’on dévoile à l’envi. Jupes courtes, shorts, robes, on concentre l’attention sur le bas du corps.

L’avantage :

Vos gambettes ! Une allure ultra élancée qui fait pâlir d’envie toutes les autres femmes.

L’inconvénient :

Choisir des tops, un vrai casse-tête entre ceux qui exagèrent le volume des épaules et ceux dont la fermeture éclair ne peut se fermer.

Quoi porter ?

Côté pantalons, le pantalon à pont, le jean flare, la coupe évasée rajoute du volume sur le bas du corps.

On aime les jupes et les robes courtes.

Les robes à taille haute avec du volume au niveau des hanches pour tricher.

On porte couleurs et imprimés sur le bas du corps.

On souligne le fessier avec poches sur les fesses.

On abuse de la robe asymétrique et de la jupe fendue pour dynamiser la géométrie du corps.

On aime les jupes et robes à volants, toujours sur le bas du corps.

En haut, les encolures rondes et les col V sont préconisés. N’hésitez pas à arborer du décolleté !

On porte la ceinture sur les hanches plutôt qu’à la taille pour créer du volume.

Les interdits

Tout ce qui rend vos épaules encore plus imposantes ! Donc pas de détails aux épaules, pas d’épaulettes.

De même pas de bretelles fines mais plutôt larges pour contrebalancer. On proscrit les encolures carrées.

Pas de manteaux, cabans, vestes, spencers ou boléros courts qui marquent trop le haut du corps.

Comment connaitre sa morphologie morphologie 8
Les fantasmes de la silhouette en 8

Vous l’avez compris, l’analyse de la morphologie de chacune aide grandement à trouver les pièces qui nous mettront en valeur. Si la mode évolue, le corps aussi, le corps féminin s’est modifié en 60 ans, avec des femmes désormais plus grandes, mais aussi plus lourdes, à la taille plus épaisse ( 18 cm de plus depuis 1954 !) avec une prédominance de la silhouette en H ou en O plutôt que la silhouette sablier qui était la morphologie la plus courante dans les années 50.

Notre façon de nous habiller dépend donc complètement de la bonne compréhension de nos atouts corporels mais aussi de nos petits défauts. Le but ultime ? L’équilibre et l’harmonie. Si on classifie de manière catégorique les morphologies, certaines femmes peuvent être entre deux, ou présenter des caractéristiques rares (une poitrine généreuse sur une silhouette en X mais pas de hanches plus larges donc pas de morphologie en 8 à proprement parler). Pas de panique, n’hésitez pas à combiner les conseils et à toujours essayer des options en étant la plus objective possible face à vos points forts. Que vous soyez petite ou grande détermine aussi votre manière de vous habiller, de même que si vous avez des petits défauts particuliers.

L’important ? Comprendre qu’aucune silhouette ne peut absolument tout se permettre. La plus gracile des femmes paraitra noyée dans un fourreau tandis qu’une femme plus voluptueuse y sera sublime. Pour assumer son style, il faut donc pleinement prendre conscience de son corps et encore mieux l’accepter. Etre au fait de ses points forts et points faibles physiques est l’arme de celles qui savent forcément choisir ce qui les rendra encore plus belles ! A vous de jouer.