26/10/2016

Le pantalon boyfriend sous toutes les coutures : conseils La Redoute

Le pantalon boyfriend sous toutes les coutures : conseils La Redoute

Depuis 2008, le pantalon boyfriend, et plus majoritairement ce qu’on appelle le jean boyfriend, ne prend pas ses jambes à son cou. Il est de toutes les saisons et de tous les looks, plébiscité pour son côté casual mais polyvalent et sa capacité à aller à toutes les morphologies, pourvu qu’il soit bien associé. Qu’est-ce que le pantalon boyfriend ? Comment le porter ? Quelles en sont les variations ? LaRedoute.ma vous dit tout sur le l’ami masculin préféré des fashionistas.

Le pantalon boyfriend : définition

Le jean boyfriend – appelé également boyfit -  est comme son nom l’indique le pantalon piqué à son compagnon ! Ce qui veut dire qu’il a une coupe inspirée des coupes de jean masculins, droits, un brin large. On le porte taille basse, comme s’il était trop large. L’original est donc le jean vraiment emprunté au vestiaire de l’homme, que l’on roulottera aux chevilles par exemple. Depuis son avènement côté tendances, le pantalon boyfriend a été décliné par de nombreuses marques qui l’ont adapté aux femmes en proposant de nombreux modèles pensés pour le prêt à porter féminin. Les puristes se contenteront de se diriger vers le rayon hommes et d’opter pour un jean bootcutou un straight destiné aux garçons, en choisissant un modèle qui semble ajusté tout en étant large sans être baggy, les autres jetteront leur dévolu sur un jean féminin dont la forme est inspirée du modèle masculin original. Le jean boyfriend fait partie de la garde-robe du worker, donc il est en général délavé, used, ou même destroy, il est rare de voir un jean boyfriend impeccable.

Pantalon boyfriend defile

Pour le reconnaître, quelques indices stricts. Le jean boyfriend présente une taille normale (nombril) ou basse, il a une fourche abaissée et il présente également une amplitude certaine au niveau de la jambe. C’est un jean confortable, avec une dégaine un peu loose.

Le pantalon boyfriend : l’histoire de son succès

C’est en 2008 qu’apparaît pour la première fois le jean boyfriend. C’est l’actrice Katie Holmes qui initie le mouvement au mois d’août de cette année-là en plein règne du slim. La planète mode s’émeut, le confortable est devenu cool !  Tout le monde lui emboîte le pas, bénissant l’easy-chic de cette coupe qui semble aller à tout le monde. Le boyfit, taillé pour un homme donc, une ou deux tailles au-dessus pour la femme, est alors porté par toutes les stars, en version sexy ou plus casual, de Jennifer Aniston à Charlize Theron en passant par Sarah Jessica Parker. On aime alors sa versatilité. Ultra-cool avec des nu-pieds et un top en coton, beaucoup plus élégant avec des talons et un top ajusté. Depuis, il est devenu un incontournable, qui ne subit pas l’influence des tendances, s’imposant comme un intemporel et s’adaptant sans cesse en osant de nouvelles associations comme avec les Stan Smith il y a deux ans.

Pantalon boyfriend grunge

Le pantalon boyfriend : les do & les don’t 

Les do

Le jean boyfriend étant un vrai copain, il est flatteur pour la silhouette, peu importe la corpulence. Quelques tips pour ne pas faire de fashion faux pas !

  • - Le pantalon boyfriend est ami-ami avec des stilettos, des low boots, ou des compensées version sandales. C’est l’astuce pour le féminiser.
  • - Si on porte le pantalon boyfriend en mode décontracté, avec des chaussures plates type tongues, on rentre son tee-shirt ou son top dans le jean pour marquer la taille et ne pas tasser la silhouette. Gwen Stefani s’amusait à nouer sa ceinture sous les passants prévus à cet effet pour un aspect taille fine garanti.
  • - Le bon combo ? Le jean boyfriend + pochette sophistiquée, pour contraster le raffinement des accessoires et le côté rustique du jean d’homme.
  • - Les grandes auront l’audace d’associer le jean boyfriend à des volumes comme un long cardigan.

Les don’t

Pas plus facile à porter que le jean boyfriend ? Définitivement ! Mais tout de même, certaines pourraient commettre l’irréparable …

  • - on roulotte le jean aux chevilles, pas d’excès de revers à savoir trop remonter le jean aux mollets. Ce n’est pas un bermuda à rallonge.
  • - Large + large = trop large. Donc on ne se déguise pas avec un tee-shirt trop long, on préfère équilibrer la silhouette.
  • - Le pantalon boyfriend a une coupe précise : ce n’est pas le pantalon de skate de votre jeunesse et ce n’est pas non plus un legging tropcourt. Il n’est ni trop large ni trop moulant. Au besoin, servez-vous vraiment dans le placard de votre moitié pour tester.
  • - On ne se déguise pas en garçon. Un jean boyfriend a pour avantage le confort pas de changer de sexe. Donc la dégaine pantalon boyfriend + veston + chemise blanche + derbies = échec cuisant.

Le pantalon boyfriend : pour qui ?

Le succès de ce pantalon est en partie expliqué par sa forme : elle n’est pas difficile à adopter et semble convenir à toutes les morphologies même si certains le préconisent surtout pourles morphologies en H et d’autres affirment que c’est surtout l’ami des formes. En effet, le pantalon boyfriend est seyant sur toutes les femmes. Exit les idées reçues, il ne faut pas être grande et mince pour porter ce pantalon.Les rondes seront sublimées par cette coupe qui suggère les formes en les floutant sans complètement les effacer, surtout là où le ba(t)s blesse : les hanches et les cuisses ! Cuisses corpulentes et fesses rondes ? Ce jean est fait pour vous, bien sûr en optant pour le bon délavage (pas d’effet là où on a le plus de formes) et en associant les bonnes pièces avec ce jean boyfriend. Aussi, on veille à le choisir vraiment comme il doit se porter : surtout pas trop large, et on le retrousse au niveau des chevilles.

Pantalon boyfriend escarpins

Le pantalon boyfriend : comment le porter ?

Le jean boyfriend donne tout de suite de l’allure. Son côté masculin / féminin fonctionne avec de nombreuses associations de tops et de chaussures, ce qui lui confère un aspect caméléon. Chic, casual, décontracté, plus rock, sport, sexy, on peut vraiment jouer avec le pantalon boyfriend et le transformer à l’infini. Minimaliste avec un tee-shirt basique et des escarpins, il peut être ultra-féminin avec des accessoires accumulés, comme bracelets et colliers. En haut, le boyfriend n’est pas exigeant ! Chemisier, top moulant, body, marinière, débardeur, selon le style voulu il se marie sans problème avec la plupart du contenu de votre placard, même en hiver avec un pull en maille, un manteau ou un trench. Le look classique du pantalon boyfriend est de l’arborer avec des revers au niveau des chevilles ce qui flatte la jambe. On peut même essayer le revers oversized, à tenter avec des talons carrés par exemple. Quelles versions du jean boyfriend existent ? Toutes ! On trouve des versions épurées au délavage nuancé, des versions destroyed (avec des trous par exemple) et d’autres à clous, bleached, brut, vieilli, vintage, l’aspect général dégagé par la silhouette dépendra vraiment de ce qui est porté en haut et des chaussures. Escarpins pointus et débardeur en soie, Dr Martens et marcel côtelé, ne donnent pas la même impression même avec un jean boyfriend identique.

Le pantalon boyfriend pour une silhouette classique

Avec le pantalon boyfriend la silhouette la plus populaire est aussi la plus classique. Si l’on beaucoup vu l’association tee shirt + jean boyfriend + ballerines au début de l’ère du pantalon boyfriend aujourd’hui on préfère largement aux ballerines des slippers ou encore une paire de sandales à talons fins, des stilettos sandals. En hiver on lui préférera des escarpins délicats avec un cardigan long par exemple. On féminise l’allure avec une maxi-clutch ou un joli collier.

Pantalon boyfriend chic

La pantalon boyfriend au quotidien

Le pantalon boyfriend s’est aussi popularisé car il est aisé de l’arborer sur un lieu de travail. Il peut facilement devenir élégant et même austère. Avec une chemise et une veste de tailleur, des mocassins et derbies aux pieds, vous jouez la carte du style masculin maitrisé. Avec une chemise en satin, une ceinture fine, des escarpins au contraire il devient plus doux.

Le pantalon boyfriend : idées de looks 

Pantalon boyfriend normcore

Version sport 

Le pantalon boyfriend passe les modes ! Et avec le retour de silhouettes sportives il s’y marie aussi. Que vous pensiez tennis légères, sneakers, ou runners, l’impératif est d’y associer un haut qui équilibre le côté masculin, un cropped top ou une chemise nouée feront très bien l’affaire.

Version rock

Même si cette ambiance est souvent synonyme de slim le pantalon boyfriend peut aussi tourner bad boy. On le choisit destroy, associé à un perfecto, des derbies ou encore des flatforms bien massives, et même des rangers.

Version à la cool

On voit très souvent le jean boyfriend porté avec des sandales plates l’été, des espadrilles, comme à l’été 2015 avec des spartiates à pompons. Pour harmoniser la silhouette on peut s’essayer à la blouse bohême ou un top en coton loose. Côté access, on surjoue, avec accumulation de bracelets ou boucles d’oreilles chargées.

Version chic

On contraste le denim avec des matières précieuses. Dentelle, soie, velours, et une veste à la coupe formelle comme le blazer ou le 3/4. Quant aux chaussures, forcément on se perche bien haut ! Pour le sac on pense au sac de dame pour compléter l’allure.

Version urbaine

On s’inspire des tendances de cette saison avec la prédominance du kaki. On porte donc son pantalon boyfriend avec veste army, une doudoune ou un teddy et des sneakers blanches.

Version grunge

Pantalon boyfriend, tee-shirt blanc ample rentré dans le jean, boots à talons carrés et plateforme, veste en jean ou blouson d’aviateur, c’est l’équation d’un look très 90’s.

Version boyish

Pantalon boyfriend boyish

Plutôt tendance, on associe le boyfriend à une redingote sans manches, ou un gilet long structuré. Avec aux pieds des slippers ou des derbies pour la touche androgyne.

Version normcore

Jean effortless par essence le jean boyfriend se prête bien à la silhouette normcore. Un sweatshirt court, des baskets colorées, un sac petit format, et on passe pour la partisane du moindre effort !

En résumé, le pantalon boyfriend, c’est notre grand ami. Non seulement il ne pénalise aucune morphologie mais en plus, peu importe les tendances on peut le mixer à toutes les influences. Bohême avec des sandales en corde, rock avec des boots, branché avec des sneakers, et même pointu avec des sabots et des chaussettes blanches, il est de toutes les saisons, de toutes les occasions et de toutes les circonstances. Même les célébrités n’ont de cesse de le réinventer tant il facile à marier, surtout avec des chaussures ultra-féminines. A la manière du slim qui s’est lui aussi frayé une place du bitume aux podiums, le pantalon boyfriend est lui aussi désormais un habitué du catwalk avec de nombreuses interprétations comme le jean boyfriend patchwork. C’est donc un must-have, si vous n’avez pas l’homme, ayez surtout le jean !